09 mars 2018

Un nouveau syndicat du service à la personne

 

Bienvenue aux nouvelles militantes et bravo pour les unions locales de GUINGAMP et LANNION

Communiqué

Les UL de Guingamp et Lannion on tenu une conférence de presse, le 8 mars à 15h40 à la maison des syndicats de Lannion, à l'issue de l'assemblée générale constitutive du nouveau syndicat local du service à la personne (SLAP-CGT Trégor) qui couvre les territoires de LTC (Lannion) et de GP3A (Guingamp).

Cette journée de défense des droits des femmes a donc été l'occasion de rendre publique la création de ce syndicat qui s'est structuré avec le temps autour de salariées qui ont décidé de dire stop aux pratiques trop répondues de harcèlement, de stigmatisations et de non respect flagrant du droit du travail, pourtant très assoupli dans ce secteur d'activité.

C'est en syndiquant et organisant des salariées individuelles, venues pousser la porte des permanences juridiques, que nos deux unions locales ont pu porter la création de ce nouveau syndicat. En effet, ces salariées n'ont pratiquement aucun contact avec leurs collègues et se retrouvent trop souvent seules face à une subordination exacerbée que leur impose leurs employeurs.

L'assemblée constitutive a fixé les orientations du SLAP-CGT: informer, organiser et défendre les intérêts d'un salariat particulièrement précarisé et féminisé.

Ces petites entreprises privées à but lucratif, dont la principale stratégie est de dégager le maximum de plus-value sur le travail de leur personnel, émergent sur nos territoires par la demande croissante d'une population vieillissante et un système de santé qui se décharge toujours plus sur le maintien à domicile; c'est donc une réponse forte et collective qui s'imposait.

Une adresse a été ouverte et rendue publique pour les salarié.e.s du service à la personne (y compris du particulier employeur) qui souhaihent s'adresser au SLAP-CGT: sos-aide-a-domicile@orange.fr